Actualité

myrollerderby.com

Résumé du plateau 1 de l'Elite

7 févr. 2019
par Mycrose
Mycrose, de la Nothing Toulouse, vous offre un résumé de tous les matchs du plateau de l'Elite

Le week-end du 26 et 27 janvier se tenait la première étape du championnat de France de Roller Derby Élite à Mérignac. Les 8 meilleures équipes françaises se sont donc retrouvées pour s’affronter tout au long du week-end et déterminer lesquelles d’entre elles feront partie de la poule haute lors de la seconde étape (qui se déroulera le week-end du 6 et 7 avril à Toulouse).


Deux jours très intenses avec de beaux matchs, certains serrés et d’autres un peu moins.

 

Match 1 : Les duchesses de Nantes VS Les léopards Avengers de Caen

D’un niveau plutôt équivalent, les deux équipes se sont affrontées très tôt dans la journée. Mais l’heure n’a joué en la défaveur d’aucune des équipes. Le match a commencé plutôt fort pour Caen qui mène rapidement 30 à 12. Après un TT0 efficace, les Nantaises se sont reprises en main et réduisent l’écart petit à petit tout en laissant l’avantage à Caen. Après un Power Jam efficace, les Nantaises prennent finalement l’avantage et le garde toute la fin de la première mi-temps (87-64) et jusqu’à la fin du match : 173 – 115.

 

Match 2 : Paris Roller Girls (Paris) VS All Blocks (Mérignac)

Avec chacune 4 jammeuses dans leurs rangs, les deux équipes ont sorti leur grand jeu pour leur premier match de championnat. Les joueuses de Mérignac revenant tout juste de la N1 et les Parisiennes occupant quant à elles la seconde place du classement, la victoire semblait toute tracée. Même si le SAM présentait une défense très solide, les jammeuses parisiennes, puissantes et agiles, aidées de leurs bloqueuses, créaient rapidement des no packs mettant en difficulté le SAM. Les PRG se sont donc rapidement envolées et on comptait à la mi-temps 129 à 51 en leur faveur.

Le SAM n’a rien lâché pour autant en effectuant des star pass réussis et en mettant en difficulté la défense adverse mais la fatigue n’aidant pas, les parisiennes ont gardé le dessus et ont creusé encore l’écart grâce à leur jeu propre et organisé. Score final : 338 – 86.

 

Match 3 : Bad Bunnies (Lille) VS Panthers Graouu (St Gratien)

Avec un premier lead arraché par les Panthers, St Gratien a mis un point d’honneur à commencer fort. Mais les Lilloises se sont très vite reprises et grâce à une défense extrêmement solide et à toute épreuve, elles n’ont pas laissé de chances aux Panthers de marquer beaucoup de points. À la mi-temps, les Bad Bunnies mènent 209 à 19.


En deuxième mi-temps, même si les bloqueuses de St-Gratien ont tenté de faire des attaques pour aider leurs jammeuses à passer, la reformation de Lille était trop efficace et elles ont pu garder très largement leur avance : 403 – 46

 

Match 4 : Nothing Toulouse VS La boucherie de Paris

Pour ce 4ème match, la Boucherie de Paris affrontait donc les championnes en titre. Les Toulousaines ont attaqué fort en creusant très rapidement l’écart et menant de près de 50 points après seulement quelques jams. La boucherie n’a rien lâché pour autant en faisant systématiquement des attaques pour leurs jammeuses dès que l’occasion se présentait.


À la mi-temps, les toulousaines menaient 199 à 25. Écart qu’elles ont conservé et creusé tout au long de la seconde mi-temps. Deuxième période d’ailleurs plus compliquée avec des jammeuses fatiguées des deux côtés et surtout beaucoup de fautes. Victoire de la Nothing Toulouse 365 – 40 face à des parisiennes qui n’ont pas démérité.

 

Match 5 : Winner VS Winner = Paris Roller Girls VS Les Duchesses (Nantes)

Deuxième et dernier match de la journée pour ces deux équipes ayant gagné leur match précèdent. Les deux équipes ont débuté le match avec énormément d’envie. Les défenses de chaque côté étaient particulièrement solides et efficaces en termes de recyclage à l’arrière. Les murs étaient tout de même mis en difficulté par des jammeuses agiles et poussant fort. Nous avons assisté à un début de match plutôt serré, mais les parisiennes ont rapidement pris le dessus sur le jeu et imposé leur rythme ce qui leur permet de prendre finalement un avantage confortable après 10 minutes de jeu.

Après une mi-temps, les PRG mènent donc 165 à 17. La seconde période rebooste les Nantaises qui prennent plusieurs leads et bénéficient de quelques Power Jams, mais la défense parisienne très solide ne leur permet pas de réduire l’écart et les PRG remportent le match haut la main : 305 à 67.

 

Match 6 : Winner VS Winner = Nothing Toulouse VS Bad Bunnies (Lille)

La deuxième journée du championnat attaquait fort et tôt. C’est donc dans une ambiance détendue et en musique que les deux équipes se sont échauffées avant de s’affronter. La première mi-temps n’était évidente pour aucune des équipes. Les toulousaines ont concédé plusieurs Power Jams aux Lilloises qui ont fait quant à elle face à une défense très solide. La première période est donc plutôt serrée mais les Toulousaines gardent un très léger avantage : 81 à 69 à la mi-temps.
Au début de la seconde période les Lilloises attaquent fort et réduisent l’écart jusqu'à atteindre 95 à 91. Les Toulousaines redoublent donc d’efforts et reprennent le dessus grâce à un jeu plus propre. Des grosses défenses de chaque côté mais des jammeuses Lilloises qui sentent la fatigue permet aux Toulousaines de creuser un peu l’écart et de remporter le match : 207 – 126.

 

Match 7 : Looser VS Looser = SAM (Merignac) VS Leopard Avengers (Caen)

Le deuxième match de cette deuxième journée opposant Caen et Mérignac nous a tenu en haleine! Les deux équipes se disputaient les leads, une fois arrachés par le SAM, l’autre fois par Caen. Même avec des défenses solides, les jammeuses s’extirpaient rapidement des packs et y revenaient presque aussi vite. Avec un début très très serré (38-38 après 15 minutes de jeu) et quelques fautes de chaque côté, le SAM prend tout de même un léger avantage à la fin de la première mi-temps (81-61).


La deuxième mi-temps a vu se passer beaucoup de jams courts et vite appelés. Caen a également concédé quelques Power Jams qui ont permis au SAM de remporter ce second match à domicile : 216 -116.

 

Match 8 : Looser VS Looser = St Gratien VS La Boucherie de Paris

Ces deux équipes se sont affrontées en milieu de journée avec un enjeu de taille : pouvoir participer au match de barrage pour la poule haute. La Boucherie de Paris a rapidement mis en place une défense solide lui permettant de prendre l’avantage. Les leads, souvent long à être pris ont été majoritairement pris par les parisiennes. Les jammeuse de St Gratien ont en effet eu de mal à percer la défense de la Boucherie. Avec une première période riche en fautes de chaque côté, la Boucherie a pris largement l’avantage : 149 – 39 à la mi-temps.


En première partie de seconde mi-temps, les Graouu se reprennent et scorent mais les parisiennes reprennent rapidement le dessus et profitent des Power Jams pour creuser l’écart et remporter le match : 246 – 86

 

Match 9 : Premier match de barrage = LRG (Lille) VS All Blocks (SAM)

Ce match permettait de déterminer laquelle de ces deux équipes disputerait la suite du championnat dans la poule haute (et occuperait donc au pire la 4ème place). Le SAM était à l’occasion privée d’une très bonne jammeuse, La Moche s’étant blessée au match précédent. Ce qui ne les a pas empêchées de ne rien lâcher pour ce 3ème match du week-end. Début tout de même compliqué, puisque Lille présente une défense plus que solide et des jammeuses puissantes. Les LRG prennent donc rapidement de l’avance aidées aussi par les PJ donnés par le SAM. Les Lilloises enchainent les leads et arrivent à la mi-temps : 117 – 27.


La seconde mi-temps est plus difficile pour les deux équipes qui commencent à être fatiguées de ce long week-end. Le SAM fait le choix des star pass qui sont très efficaces et permettent de faire des tours initiaux plus rapidement. Les jammeuses du SAM prennent également plus de leads ce qui empêche les Lilloises de beaucoup marquer.


Les deux équipes font preuve d’une très belle défense jusqu’au bout mais cela ne permet pas au SAM de réduire leur retard et les Lilloises remportent le match 192 à 77. Elles seront donc dans la poule haute lors de la seconde étape.

 

Match 10 : Deuxième match de barrage = La Boucherie de Paris VS Les duchesses (Nantes).

Tout comme le match précèdent, ce match détermine le classement en poule pour la seconde étape. Début compliqué pour les Duchesses qui enchainent les box pour leurs jammeuses. Les Parisiennes en profitent donc pour prendre de l’avance et la garder grâce à une prise de lead fréquente. Score à la mi-temps : 108 à 52 pour la Boucherie.

Gros coup de fouet à la seconde période pour les Duchesses avec des jammeuses remontées à bloc qui prennent les leads et multiplient les apex. Elles remontent donc de manière spectaculaire même si elles font quelques fautes. La Boucherie continue de bien défendre de manière solide ce qui leur permet de conserver une légère avance. Les équipes n’ont rien lâché jusqu’au bout et l’efficacité des Nantaise ne leur a pas permis de rattraper leur retard.

Un dernier jam très impressionnant de Cass’burn qui score 29 à 0. La Boucherie remporte le match 177 à 153.

 

Un week-end riche en émotion qui a tenu ses promesses. Bien que certaines équipes aient un écart de niveau notable, tous les matchs ont été spectaculaire et agréables à regarder pour les spectateurs et supporters. Pour la deuxième étape, on retrouvera en poule haute les PRG, la Nothing Toulouse, les LRG et la Boucherie de Paris. La poule basse sera quant à elle composée des Duchesses de Nantes, des Panthers Graouu de St Gratien, des Léopards Avengers de Caen et des All Blocks de Mérignac. Rendez-vous à Toulouse les 6 et 7 Avril prochains pour assister aux matchs finaux et découvrir qui remportera le titre de championnes de France !

 

Mycrose, Nothing Toulouse

 

 

 

★★★★★★ RESUME DES SCORES DU WEEK END ★★★★★★

 

samedi 26 janvier 2019 10H00
Mérignac
Leopard avengers
Roller Derby Caen
14 ROLLERDERBY CAEN
Leopard avengers
Roller Derby Caen
VS
44 LES DUCHESSES
Duchesses
NANTES DERBY GIRLS
115 - 173
samedi 26 janvier 2019 12H15
Mérignac
All Blocks
SAM Roller Sports
33 all_blocks_roller_derby_merignac
All Blocks
SAM Roller Sports
VS
75 PRG ALL STARS
PRG All Stars
PARIS ROLLER GIRLS
86 - 338
samedi 26 janvier 2019 14H30
Mérignac
Panthers Graou
AS SAINT GRATIEN
95 PANTHERS GRAOU
Panthers Graou
AS SAINT GRATIEN
VS
LOMME ROLLER GIRLS
Bad Bunnies
LOMME ROLLER GIRLS
46 - 403
samedi 26 janvier 2019 16H45
Mérignac
Nothing Toulouse
Roller Derby Toulouse
31 toulouse
Nothing Toulouse
Roller Derby Toulouse
VS
75 LA BOUCHERIE DE PARIS
Boucherie de Paris
LES QUADS DE PARIS
365 - 40
samedi 26 janvier 2019 19H00
Mérignac
PRG All Stars
PARIS ROLLER GIRLS
75 PRG ALL STARS
PRG All Stars
PARIS ROLLER GIRLS
VS
44 LES DUCHESSES
Duchesses
NANTES DERBY GIRLS
305 - 67
dimanche 27 janvier 2019 9H30
Mérignac
Nothing Toulouse
Roller Derby Toulouse
31 toulouse
Nothing Toulouse
Roller Derby Toulouse
VS
LOMME ROLLER GIRLS
Bad Bunnies
LOMME ROLLER GIRLS
207 - 126
dimanche 27 janvier 2019 11H45
Mérignac
Leopard avengers
Roller Derby Caen
14 ROLLERDERBY CAEN
Leopard avengers
Roller Derby Caen
VS
33 all_blocks_roller_derby_merignac
All Blocks
SAM Roller Sports
116 - 216
dimanche 27 janvier 2019 14H00
Mérignac
Boucherie de Paris
LES QUADS DE PARIS
75 LA BOUCHERIE DE PARIS
Boucherie de Paris
LES QUADS DE PARIS
VS
95 PANTHERS GRAOU
Panthers Graou
AS SAINT GRATIEN
246 - 86

Vos commentaires

Retour