Actualité

myrollerderby.com

les Kamiquadz aux qualifs MRDA

26 août 2019
par Green Bergen
Participer à la MEQ, c’était l’objectif d’une saison pour les Kamiquadz de Montpellier. Ils y sont allés, ils se sont bagarrés, ils ont triomphé!

Participer à la MEQ, c’était l’objectif d’une saison pour les Kamiquadz de Montpellier. Ils y sont allés, ils se sont bagarrés, ils ont triomphé. Retour sur le week-end de l’équipe masculine du DCCLM à Aberdeen.


Les objectifs de saison se définissent bien souvent en termes de résultats sur des compétitions prédéfinies. Les objectifs sportifs des Kamiquadz pour la saison 2018-2019 concernaient la coupe de France FFRS (une jolie 3ème place) et la sélection aux Men’s European Qualifiers (MEQ) de la MRDA. C’est grâce à ses bons résultats en matchs sanctionnés sur la saison, que les Kamis ont obtenu la 8ème place du classement européen MRDA de juin et se sont vus invités à participer à la MEQ.


1 an et demi après son adhésion à la MRDA, les Kamiquadz se sont donc envolés à Aberdeen, en Ecosse le week-end du 3 & 4 août pour affronter les 4 autres équipes en lice : Tyne and Fear (Newcastle, UK), Manneken Beasts (Bruxelles, BE), GMRD (Glasgow, SC) et Granite City Brawlers (Aberdeen, SC). A la clef, un ticket pour participer aux Championnats mondiaux MRDA pour les deux meilleures équipes du tournoi.
Jouer un tournoi en plein mois d’août c’est compliqué, parce que les créneaux disponibles pour s’entrainer et le préparer ne sont pas évidents à trouver, parce qu’avec les vacances les effectifs sont réduits… bref on était tous contents, ce vendredi-là, dans cette cité universitaire écossaise, de se retrouver pour passer un beau week-end de derby et clôturer la saison d’une belle façon. La qualification pour les Champs ? personne n’y pense vraiment avant de venir, nous ne sommes pas les favoris, nous connaissons, au moins de réputation les équipes que nous allons affronter. Ce qu’on veut faire, c’est surtout du beau derby, montrer ce que nous avons travaillé, jouer ensemble, jouer propre et efficace car avec 2 matchs par jour, le week-end promet d’être intense.


Et on rentre bien vite dans le vif du sujet, samedi matin 10h, match d’ouverture contre les Granite City Brawlers à domicile. Les Kamis connaissent bien l’équipe qu’ils vont rencontrer : ils l’ont affronté dans cette même salle en septembre dernier à l’occasion de la Silver City Cup. C’était il y a moins d’un an, et les Brawlers avaient battu les Kamiquadz (en effectif très réduit suite aux blessures et foul out) 218 à 168 en finale du tournoi. Ce match a donc un goût de revanche. Le match commence bien pour les Kamis, la rotation à 3 jammers fonctionne bien et Eddy Copter, blocker de prêt des Barbiers de Sévice, s’intègre bien aux lignes défensives. Même après quelques semaines sans entrainement tous ensemble, on est heureux de voir que la mécanique ne roule pas trop mal et que les repères sont bien là. Les Kamis prennent vite l’avantage et aucun assaut des joueurs locaux ne leur permettra de revenir au score. Les Montpelliérains remportent ce premier match 283 à 121.


2h de repos et le second match s’annonce déjà pour les Kamiquadz contre les redoutables Tyne & Fear de Newcastle, en tête du classement MRDA des équipes sélectionnées pour la MEQ. Les Kamis ne les ont jamais joués et connaissent la valeur de leurs skaters : autant dire que la partie ne s’annonce pas facile. Et l’équipe ne faillit pas à sa réputation : les jammers sont de véritables acrobates à l’image de Must Dache et les blockers comme Princess sont de vraies machines. Il en faudra plus, néanmoins, pour déstabiliser l’équipe montpelliéraine qui engrange les points et mène au score. Après un petit moment déstabilisation suite à l’expulsion de son jammer et capitaine Jason Krueger, les Kamis se ressaisissent et donnent tout pour rendre fier le numéro 14 de l’équipe. Les Kamis l’emportent 215 à 107 et exultent de joie, après deux victoires, l’équipe commence sérieusement à penser aux Champs qui se profilent. Mais la concentration est de rigueur, il y a encore deux gros matchs à jouer le lendemain, une petite séance de cryo dans la mer du Nord, un bon dîner et une grosse nuit de sommeil sont les bienvenus !


Dimanche couvert sur l’Ecosse, qui ne vient pas entamer néanmoins la motivation des Kamis qui sont bien au rendez-vous à 12h pour affronter pour la seconde fois de la saison les voisins des Manneken Beasts. Si les Kamis les avaient battus à domicile en février, ce n’était que de quelques points (135 à 116) au terme d’un match très serré. L’effectif de l’équipe bruxelloise n’étant pas exactement le même que quelques mois auparavant, on s’attend à tout, mais on sait que le match sera à nouveau serré. La première période se joue aux coudes à coudes : les Kamis marquent des points, se font rattraper, cèdent l’avantage puis le reprennent. Le half-time est annoncé sur un score de 107 à 99 pour les Montpelliérains. A ce stade, l’équipe sait qu’elle ne gardera ce léger avantage qu’en restant soudée, en jouant ensemble, en gardant la tête froide. Des matchs difficiles, l’équipe en a connu plusieurs durant la saison et se souvient qu’elle ne triomphe qu’en appliquant cette règle d’or. Et une nouvelle fois, la recette fonctionne et les Kamis parviennent à garder la tête du score et à creuser un peu l’écart avant de remporter le match 230 à 191.

Ça y est les Kamis sont certains d’être sélectionnés pour les Champs à Denver. Un peu dur à réaliser, l’équipe est sur un petit nuage, des yeux humides, de larges sourires : cette victoire a un goût particulier.


Mais l’aventure n’est pas terminée, un nouveau match s’annonce 2h plus tard contre les Glasgow Men’s Roller Derby et la fatigue, à ce stade de la compétition peut être notre meilleure ennemie. Ce dernier match se joue dans la meilleure ambiance qui soit, c’est le dernier match de la compétition pour les deux équipes et la bonne humeur est clairement au rendez-vous sur le track. L’équipe est arrivée confiante sur ce match, un peu trop peut-être. GMRD n’est pas l’équipe favorite du tournoi mais donne néanmoins du fil à retordre à tous ses adversaires, les Montpelliérains compris ! Si les Kamiquadz commencent à creuser le score dès le coup d’envoi du match, ce n’est pas sans mal que les Français retiennent les assauts des jammers et blockers Ecossais. Le match se conclut par une victoire des Kamis 285-133.

Quatre matchs, quatre victoires que les Montpelliérains savourent vraiment. Une première place au tournoi, une médaille d’or, la première dans l’histoire des Kamis et un ticket pour s’envoler à Denver mi-octobre pour disputer les Championnats Mondiaux MRDA.

Une belle réussite que l’équipe célèbre par un bain froid en mer du Nord avec GMRD avant de recevoir avec beaucoup de fierté, sa médaille. A la remise des prix, nous sommes rejoints par les copains des Manneken Beasts qui méritent amplement leur seconde place du tournoi. Notre Sangle au Cou national se verra remettre le MVP Jammer du tournoi, accompagné de Pudz, le défenseur de Granite City, pour le MVP Blocker. Quant aux MVP équipes, c’est Buck La Baston qui est couronné MVP Jammer, Eddy Copter MVP Blocker et Green Bergen MVP. En clin d’œil, un MVP spécial de meilleur coéquipier est décerné à Brutal ImpaKt qui conclut ce même week-end son aventure chez les Kamis, après 8 saisons passées sous leurs couleurs.


Pour conclure, les derniers mots, comme souvent à la fin des matchs, au capitaine de l’équipe Jason Krueger :
«Ça a été une des meilleures expériences pour l’équipe, chaque joueur au service des autres, dans les bons moments de jeux, comme aux instants plus compliqués. Je crois que l’on peut être fier des résultats et se remettre au travail pour Denver sans attendre »

Rendez-vous donc du 11 au 13 octobre à Denver pour suivre l’aventure des Kamiquadz, seuls représentants français aux Champs MRDA.
 

Crédit : Laura MacDonald

Vos commentaires

Pour afficher ce contenu, vous devez activer les cookies Facebook
Activer facebook
Retour