Actualité

myrollerderby.com

Men's European Cup 2022

17 nov. 2022
par myrollerderby
Men's European Cup 2022
Tableau du MEC2022

Le Week du 12 et 13 novembre 2022 s'est tenue la Coupe d'Europe de Roller Derby masculin, qui voyait s'affronter 8 ligues continentales: New Wheeled Order (Manchester), The Inhuman League (Sheffield), Tyne and Fear (Newcastle), les Quad Guards (Toulouse), Panam Squad (Paris), Manneken Beasts (Bruxelles), Southern Discomfort (Londres) et Borderland Bandits (Lincolnshire).

2 ligues françaises qui représentaient l'Hexagone, une équipe belge et 5 équipes britanniques.

Week-end très dense avec 11 matchs au programme. Les vainqueurs des 4 premiers matchs allaient ensuite se disputer les 4 premières places. Il ne fallait donc pas rater son entame de tournoi pour espèrer bien figurer au tableau final.

Résultats du Samedi:

 - New Wheeled Order VS Inhuman League: 325 - 86

 - Borderland Bandits VS Manneken Beasts: 193 - 97

 - Quad Guards VS Southern Discomfort: 242 - 134

 - Tyne And Fear VS Panam Squad: 289 - 215

 - Manneken Beasts VS Inhuman League: 270 - 83

 - Panam Squad VS Southern Discomfort: 183 - 220

A l'issue du JOUR 1, l'équipe de Manchester a fait grosse sensation avec un collectif puissant qui a survolé le match face à Sheffield. La Panam Squad est sortie du tournoi après deux défaites, malgré deux belles prestations face à de solides adversaires. Les Quad Guads de Toulouse ont tenu leur rang de meilleure équipe française en maîtrisant le collectif londonien, 3ème au classement MRDA.

Résultats du Dimanche:

 - New Wheeled Order VS Borderland Bandits: 235 - 144

 - Quad Guards VS Tyne & Fear: 269 - 147

 - Manneken Beasts VS Southern Discomfort: 171 - 190

 - PETITE FINALE : Borderland Bandits VS Tyne & Fear: 213 - 237

 - FINALE : Quad Guards VS New Wheels Order: 149 - 160

 

A l'issue du jour 2, c'est l'équipe mancunienne qui remporte le titre de championne d'Europe, à l'issue d'un match très équilibré face aux Quad Guards de Toulouse. Si l'équipe anglaise a mené au score sur l'ensemble de la première mi-temps (84-66 à la pause), l'équipe toulousaine a recollé au score en début de seconde période (103-99 à 20 minutes de la fin), sans toutefois réussir à dépasser les anglais, qui s'imposent logiquement.

 

 

 

 

 

 

 

Vos commentaires

Pour afficher ce contenu, vous devez activer les cookies Facebook
Activer facebook
Retour